livre

Apnée de Alice Laujean

27


Résumé :

 » Aimer jusqu’à l’impossible, c’est possible ? »
Elle s’appelle Mary, elle voudrait fuir son passé. Il s’appelle Ryan, il voudrait fuir son avenir.
Pourtant un soir, une nuit aux frontières de la folie, tout va basculer.
Une rencontre, un échange douloureux voir sulfureux va bousculer leurs idées reçues.
De Los Angeles à New York en passant par la Floride, leurs sentiments vont être mis à rudes épreuves.
Sexe, mensonges et trahison vont s’immiscer dans leur vie.
L’amour sera-t-il assez fort pour vaincre leurs démons et se pardonner mutuellement ?
Une histoire tumultueuse qui viendra confirmer le proverbe de Blaise Pascal :
 » L’amour a ses raisons que la raison ne connait point. »


Mon avis :

Je n’ai pas trouvé cette lecture agréable, je vais rapidement expliquer le pourquoi du comment.

Tout d’abord les personnages, je ne les ai pas trouvés attachants. Ryan m’a énervé avec ses sauts d’humeurs, et Mary est très impulsive, trop impulsive, c’est un personnage que je n’ai pas compris du tout, elle à un comportement qui ne va pas du tout avec son métier (je parle en connaissance de cause) elle est perturbée mais je n’ai pas réussi à avoir de la compassion pour elle. Au début de l’histoire elle perd sa virginité d’une façon totalement improbable, puis après elle se transforme limite « en miss coquine » sur son lieu de travail, dans les ascenseurs… c’est trop entreprenant et pas crédible. Dans l’ensemble les deux personnages sont très immatures pourtant ils ont 25 et 21 ans, donc c’est jeune mais plus trop pour avoir leur comportement. Ils sont indécis, ils jouent au jeu du chat et de la souris. Ils n’ont aucune confiance l’un en l’autre pendant au moins les trois quarts du livre, le moindre obstacle et tout part à vau-l’eau… Une fois mon avis fait, je n’ai pas réussi à en changer.

Ensuite, ce qui m’a dérangé c’est que par moments il y a des longueurs, comme par exemple ce qui concerne le secret de Ryan, au bout de 250 pages on ne sait toujours pas ce que c’est, même si on se doute ; et puis, à l’inverse des fois y a des choses qui sont lâchées comme ça, trop rapidement, du coup ça m’a fait décrocher tout au long de ma lecture.

Et enfin, chose très importante, le style de l’auteure. Même si je l’ai trouvé assez fluide et moderne, parfois il manque de finesse. Autre bémol au niveau des dialogues, j’ai essayé de les imaginer à l’oral et je pense que personne ne parle comme ça, j’ai trouvé que c’était un parlé avec du vocabulaire pour l’écrit.

J’ai voulu laisser une chance à ce livre parce qu’il a franchement du potentiel, et je l’ai donc lu jusqu’au bout, mais là encore au niveau du dénouement j’ai trouvé que ça péchait, je n’ai pas été émue ou touchée parce que j’ai trouvé que c’était juste de l’acharnement.

En conclusion, c’est une lecture à laquelle je n’ai pas adhéré, mais c’est juste mon avis. Ce livre ne m’a pas plu mais peut-être qu’il vous plaira.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s