livre

Mon Plus Beau Rêve de Lily Haime

24

Date de sortie : 5 Aout 2016

Éditeur : MxM Bookmark

Genre : Young Adult, New Adult

Nombre de pages : 512


Résumé :

« C’est un oiseau sur un mur. »
Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça…
« C’est un oiseau qui déploie ses ailes. »
Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de magie…
« C’est un oiseau qui s’envole… »


Mon avis :

Dès le prologue on est projetés dans l’histoire violente et brutale d’Ali. Lily Haime n’y va pas avec le dos de la cuillère. On comprend de suite que ce gamin, va avoir une vie difficile, et c’est le moins qu’on puisse dire.

L’histoire commence quand Ali a quatre ans et qu’il assiste au meurtre de ses parents, moment tragique qui va le marquer profondément. Après ce moment, il va vivre de familles d’accueil en foyers, endroits dans lesquels il va vivre les pires atrocités. Ce qui va lui forger un certain caractère. Ali est un personnage violent et en colère, il se fiche de tout, ne va pas à l’école, n’a pas d’amis, ne s’attache à rien ni personne. La seule chose qui le passionne c’est le dessin. Un soir il fait un tag sur le mur d’un établissement pour enfants autistes. Au lieu de se faire arrêter, le directeur de cet endroit, M. Ashford, lui propose un marché, qui est de venir travailler pour lui et repeindre différentes salles de l’établissement. L’idée lui a été suggéré par Damien, son fils. Ali accepte et à partir du moment ou il rencontre Damien il va commencer à changer, et leurs vies vont être complètement chamboulées.

Leur relation ne va pas être de tout repos, ils vont passer par pleins de choses. Quand Ali et Damien se rencontrent ils ont 17 ans. A ce moment-là, Damien est hétéro et il a une petite amie, Ali lui n’a aucun souci avec son homosexualité et ne s’en cache pas, mais c’est un ado assez perturbé à cause de ce qu’il a vécu. Le début de leur relation est plutôt fragile, mais les deux ne peuvent se passer l’un de l’autre, et la passion nait malgré les difficultés. Et puis un jour Ali va devoir partir brutalement, et tout laisser derrière lui. Quand il revient quatre années se sont écoulées. J’ai bien aimé ce saut dans le temps, puisque du coup on voit ces personnages évoluer au fils des années, surtout Ali qui revient plus mure et plus posé de son « voyage ». C’est difficile d’en parler sans spoiler tellement il se passe de choses.

Ce que j’ai aimé également c’est qu’on assiste à une tranche de vie touchante. Certains moments m’ont tellement émue, notamment quand Damien comprend la signification du tatouage d’Ali… (no spoil, don’t worry), mais il y en a tellement d’autres. Et puis, aussi le fait qu’il y ait une multitude de personnages secondaires qui viennent se greffer à l’histoire petit à petit, qui finissent même par former une sorte de famille. Ils sont tous plus attachants les uns que les autres.

Ce livre m’a surprise sur un point, c’est qu’il contient une petite touche de fantastique, pas négligeable, qui se fond totalement dans le récit, j’ai trouvé ça original et parfait pour cette histoire.

Alors oui étant donné qu’il fait plus de 500 pages s’il devait y avoir un bémol c’est qu’à une ou deux reprises, j’ai trouvé que c’était un peu long, mais franchement ça n’a gâché en rien mon plaisir.

Et enfin, comment parler de ce livre sans évoquer son épilogue, je vous ai déjà dit que j’ai versé une ou deux larmes à certains passages, et bien là ce fut carrément le déluge. Ça m’a bouleversée et émue à un point. Même au moment où j’écris cet article, en y repensant, je ressens un mélange de joie et de tristesse, que je ne peux expliquer plus sans spoiler.

En conclusion, ce livre nous offre une magnifique histoire d’amour entre deux hommes, qui s’aiment d’un amour éternel et inconditionnel, on suit l’évolution d’un être détruit qui se reconstruit grâce à l’amour. C’est un livre qui traite de thèmes difficiles comme la violence, le meurtre, la maladie, le viol. C’est une lecture poignante, qui prend parfois aux tripes, et ne laisse en aucun cas indifférent.

Et vous, l’avez-vous lu ? N’hésitez pas à réagir en commentaire ~

A bientôt !

Publicités

2 commentaires sur “Mon Plus Beau Rêve de Lily Haime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s