livre

Hors Jeu de Amélie C. Astier & Mary Matthews

17

Date de sortie : 9 Décembre 2016

Éditeur : Milady Romance

Collection : Slash

Genre : Romance, M/M

Nombre de pages : 550


Résumé :

Le match le plus important de leur carrière ne se jouera pas sur le terrain…
Lorsqu’on est footballeur professionnel, ce n’est pas évident de protéger sa vie privée, et encore moins d’assumer son homosexualité au grand jour.
Ça, Wade Perkins l’a bien compris. Capitaine de l’équipe de Manchester, il se fait passer pour un coureur de jupons depuis des années, et ça lui a bien servi – c’est un excellent joueur, et il a la cote auprès des supporters. L’impossibilité de vivre une vraie histoire d’amour ? Il fait avec. En tout cas, c’était ce qu’il croyait, avant l’arrivée dans son équipe de Nikki, une nouvelle recrue. Entre lui et Wade, c’est l’attraction immédiate, mais quel genre de relation les deux hommes pourront-ils nouer sans que cela ne détruise leur carrière et leur vie… ?


Mon avis :

Wade est capitaine de son équipe de foot, il est adulé par les fans, c’est une idole. Il cache à tout le monde, que ce soit sa famille (sauf sa sœur) et ses amis compris, qu’il est homosexuel. Pour couvrir son secret il s’est construit l’image d’un homme à femme, au nombre de conquête incalculable.

Nikki arrive dans l’équipe pour remplacer un joueur blessé, il s’intègre assez rapidement, il est beau, brun aux yeux verts, il a du caractère et du répondant, et… il est homosexuel aussi !

Entre Wade et Nikki le courant passe tout de suite. Ils vont passer beaucoup de temps ensemble et devenir amis. Ils ont une réelle complicité qui se crée. De fil en aiguille, des sentiments naissent de tout ça, sauf que dans le milieu du foot, révéler son homosexualité ça ne se fait pas. C’est un milieu macho, c’est mal vu, et ça risque de briser une carrière.

Alternativement, on a le point de vue de Wade puis de Nikki. On sait qu’ils craquent l’un pour l’autre et n’osent pas se l’avouer, jusqu’à cette fameuse soirée suite à une victoire, ou l’un à beaucoup trop bu et l’autre pas assez, et là… je n’en dirais pas plus.

Au début j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire dans le sens ou, avec la double narration on sait ce que ressentent Wade et Nikki, et tout se déroule bien, même trop bien. Quand je regardais le nombre de pages qu’il restait à lire je me disais qu’il allait se passer quelque chose et… effectivement, leur bonheur va vite être perturbé. Parce qu’ils vont devoir faire des choix. Des choix difficiles, pour vivre leur passion du foot.

Certains passages m’ont fait ressentir tellement de tristesse et d’injustice. J’étais hors de moi de voir ce que quelqu’un est prêt à faire comme mentir, se cacher, être malheureux, ou à sacrifier, parce qu’on vit encore dans une société ou l’homophobie est encore bien trop présente (et là vous vous dites oh la calmos ! Mais non je ne peux pas !). Rien que de savoir que ce genre de choses existe dans la vie réelle, ça me dépasse complètement.

J’ai aimé le côté mature des personnages, pour une fois ils ont 28 et 29 ans, ça change des petits jeunes de 20 ans. Du coup, niveau sentiments on a quelque chose de profond, limite de torturé.

J’ai deux bémols. Le premier c’est qu’il y a un chouia trop de scènes de fesses, au bout d’un moment… voilà. Le deuxième c’est que j’ai trouvé le dénouement trop facile. On nous rabâche tout le long du livre que le foot est un milieu fermé et macho, du coup je trouve la fin un peu rapide. Mais tout ça n’a pas gâché mon plaisir !

En conclusion, c’est un livre que je recommande aux amatrices de romance dans le sport et le foot (sinon faut passer son chemin clairement, tout tourne autour de ça). C’est une lecture qui m’aura fait bondir de ma chaise plus d’une fois tellement je ne supporte pas l’intolérance et la bêtise humaine. C’est une histoire nécessaire, pour ne pas oublier que ce genre de choses existe encore, et qu’il ne faut rien lâcher face (à des abrutis qui se permettent de juger les gens sur leurs orientations sexuelles comme si c’était une maladie ou la seule chose qui définisse un être humain) à l’homophobie et l’intolérance.

(Quelques scènes de sexe sont vraiment explicites, donc un livre à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes, à mon humble avis).

Et vous, l’avez-vous lu ? N’hésitez pas à réagir en commentaire ~

A bientôt !

Publicités

3 commentaires sur “Hors Jeu de Amélie C. Astier & Mary Matthews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s